Je suis née à Matane, sur le bord du fleuve, et j’ai grandi sur son autre rive, à Sept-Iles. Mes intérêts  pour l’être humain et la culture m’ont poussée tout d’abord à étudier dans le domaine du tourisme et à y travailler une quinzaine d’années. Voyageuse, observatrice et curieuse de nature, j’ai développé une grande histoire d’amour pour l’Autre. Petit à petit, les voyages m’ont fait découvrir la photographie puis la photographie est devenue un prétexte pour voyager.

En 2012, suite à un grand voyage d’un an à l’international, mon conjoint, nos deux enfants et moi avons décidé de revenir vivre à Matane. La décision de retourner sur les bancs de l’école pour parfaire mes connaissances en photographie s’est prise naturellement. J’ai terminé ma Technique de Photographie  en mai 2016 et j’ai su profiter, durant ces trois années d’études,  de toutes les opportunités qui m’ont été offertes pour parfaire ma démarche artistique et débuter ma pratique.

Dans le cadre de mes projets, j’aime particulièrement photographier les inconnus. Cet intérêt pour l’Autre m’amène souvent à questionner mes propres origines, autant au niveau philosophique qu’anthropologique. J’ai appris au fil du temps à regarder le banal autrement et à m’attarder aux petits détails, aux habitudes, aux manières d’habiter et aux traces laissées par le quotidien. Avec l’intention de poursuivre mon travail dans cette direction, je débute des études universitaires en ethnologie et en études autochtones à l’automne 2016. 

Aussi, j’offre mes services de photographe documentaire à la pige pour des projets individuels, éditoriaux, commerciaux ou de l'événementiel. Veuillez me contacter et me faire part de vos besoins.